Voyage à Rome

Dimanche 29 mai 2011, par romainberth // Voyage

Image de la Fontana di Trevi de Ellywa sous GFDL et CC-BY-SA.

Informations de démarrage

Six jours de voyages à Rome du Jeudi 5/05/11 au Mardi 10/05/11. Cela donne quatre jours et demi de vacances effectives déduction faite de la matinée d’arrivée et du Mardi matin où on ne faisait que partir.

Récit, retour d’expérience et description des éléments intéressants issues d’un voyage en famille avec mon père, ma grand-mère et moi-même.

Métro et transports en commun

La société de transport en commun de Rome est l’Agenzia del trasporto autoferrotranviario del Comune di Roma (ATAC). Les plans des lignes ne sont pas distribués par l’ATAC. Ils sont payant. Les récupérer sur le site officiel (http://www.atac.roma.it) et les stocker sur un ordiphone en PDF ou les imprimer avant de s’y rendre.

Les tarifs

  • 1€ le trajet de métro ou 75min.
  • 4€ pour la journée.
  • 11 € 3 jours. (Le Roma Pass intègre cette formule).
  • 16€ la semaine.

Mon ressenti par rapport aux transports est qu’ils ne sont pas du tout adaptés à la taille de la ville. Il y a autant de métro à Rome qu’à Toulouse c’est à dire deux seulement, cherchez l’erreur ! Pour info, il y a seize lignes à Paris ! Toute la partie ouest de Rome n’est pas desservie par les métros. Les bus passent toutes les 20-25 minutes même en plein centre ce qui est long. Les trams sont assez efficaces par contre. Bilan transport en commun : bof. Tous les italiens sont en scooters, tu m’étonnes !

Roma Pass

Formules pour musées et monuments

En général les monuments sont fermés le lundi. -* Roma Pass offre l’accès aux deux premiers musées ou sites archéologiques et des tarifs réduits pour les suivants.

  • Biglietto Museo Nazionale Romano : 4 musées nationaux (Palazzo Altemps, Palazzo Massimo alle Terme, Terme di Diocleziano et Crypta Balbi. Tarif 8€.
  • Archaelogia Card : entre dans les 4 sites du Miseo Nazionale Romano et les sites archéologiques (Colisée, Palatin, Thermes de Caracalla, Villa dei Quintili, tombeau de Cecilia Metella. Tarif 23€ pour 7 jours. -* Capitolini Card : Capitole + Centrale Montemartini. Tarif 13€ pour 7 jours.

Précision

Petite précision sur le détail des journées réalisées. On s’est basé sur des quartiers regroupant des éléments à voir afin de ne pas passer notre temps dans les transports en communs à nous déplacer mais forcément on l’a adapté. La description qui suit fait état de ce qu’on a vu dans nos journées moyennant ce qu’on avait envie de faire sur le moment.

Jeudi arrivée à Rome

Arrivée à 8h30 à Ciampino, on avait réservé un appartement et on avait rendez-vous pour 11h là-bas donc on avait le temps pour s’y rendre.

L’aéroport de Ciampino n’est pas relié par le métro. La solution la moins cher et efficace est une navette de bus qui nous amène au premier métro pour 1,2€ à la station Anagnina du métro A. Ensuite à cet arrêt de métro on peut acheter la Roma Pass, véritable carte pour touriste très pratique et ainsi relier en métro les endroits qu’on souhaite dans Rome.

On s’était donné rendez-vous avec la propriétaire de l’appartement. Le problème est que j’ai induis en erreur ma petite famille du coup on s’est perdu et elle est venu nous chercher après qu’on lui ait indiqué l’endroit où nous nous trouvions.

On a marché avec la propriétaire de l’appartement et elle nous a fait des commentaires de visites sur les éléments qui sont à voir à Rome et les éléments devant lesquels on passait comme la Via San Quintino qui était une rue peuplée par les Nazis Italien durant la seconde guerre mondiale. De grandes et belles battisses très bien entretenues sont présentes dans cette rue.

A ce stade, c’est la première fois de ma vie que je ne me sentais pas entouré de gaulois mais bel et bien de romains ! Vive les Romains :)

On est finalement arrivé à midi. Arrivé à l’appartement, on pose les affaires, et on part manger dans un petit restaurant à côté.

On revient et là c’est la sieste parce qu’on s’est levé à 3h30 du matin et on est pas frais ! Moi je n’aime pas la faire mais je m’endormais sur la table :)

Après la sieste, dans l’aprem, préparation des courses pour gérer les petits déjeuners et quelques repas pour la semaine.

Programme, faire les courses, allez à l’Office de Tourisme et prendre les places pour l’Opéra. Départ pour les supérettes du coin et si possible tomber sur celles qui fournissent des produits biologiques. En Italie ils sont meilleurs que nous sur les produits bio. On fait une partie des courses sans trouver de magasins bio et on file à Termini qui est le Chatelet-Les-Halles de Paris à Rome pour se rendre notamment à l’Office de Tourisme. Elle est très difficile à trouver pour ne pas dire impossible ! On pose une myriade de questions et on demande où se trouve les magasins bio les plus proches. La femme du comptoir est étonnée de la question et nous demande pourquoi on est intéressé par la nourriture de ce genre. Finalement on comprend qu’elle est très intéressée par cette mouvance elle aussi. Elle nous positionne sur une carte les magasins qu’on cherchait et l’Opéra.

Nous voilà parti pour le plus proche des magasins bio et l’Opéra. Finalement, on a trouvé aucun des deux puisque une des adresses de magasin bio mentionnait une enseigne qui a fermée et pour l’Opéra on a choisi le mauvais rond sur la carte pour se retrouver je ne sais plus où. Du coup, pause glace italienne bien méritée. On est passé devant la superbe chiesa Santa Maria Maggiore. Elles sont vraiment délicieuses en Italie, en France elle ne sont pas bonnes ! En rentrant on tombe sur une épicerie de qualité (mais chère) où on s’approvisionne en bon produit (pesto, confiture, pasta, parmeggiano,...) On passe devant la Piazza di Santa Maria Maggiore, la Piazza Vittorio Emanuele II qui est un petit parc puis la Piazza di Porta Maggiore, la rue principale à côté de notre appartement. On rentre à l’appartement et on se fait un bon plat de pasta au pesto. Hummmm !

Vendredi

Programme de la journée, le Forum Romain, le Capitole, l’Aventino, la Piazza Navona et Ostia.

On part à pied direction le Colosseo en premier mais avant ca, il faut que je m’achète un chapeau pour me couvrir du soleil (si on trouve en cours de route). La veille j’ai pommé ma casquette et avec le beau temps qu’on a eu, le soleil pique.

On passe devant les éléments suivants.

On continue notre marche et on a rencontré une manifestation de la CGT italienne avec un cortège énorme de millier de personnes. Ambiance garantie !

Je trouve un chapelier et j’achète un super chapeau made in Italy. Le soleil n’est plus un problème, on file au Colosseo.

  • On se rend au Colosseo par la Via della Domus Aurea. Super parce qu’on arrive par les hauteurs et on découvre petit à petit le Colosseo mais on est à sa hauteur. L’extérieur est à mon avis plus joli que l’intérieur qui est bien abîmée. Une chose que je n’ai pas faite mais qui doit augmenter l’expérience à l’intérieur est de prendre l’audio guide. C’est notre premier monument gratuit de la Roma Pass. Autre élément très important de cette carte, on saute complètement la queue avec la Roma Pass ! Et elle est énorme. On a mit 10 minutes pour rentrer au lieu d’un bon 45 minutes-1h à vue de nez.
  • Monumento a Vittorio Emanuele II ou simplement Vittorio : magnifique monument. A mon sens le mieux conservé de toute la ville de Rome. Il est d’un blanc éclatant. On peut monter les marches jusqu’en haut. Il est appelé couramment la machine à écrire de part sa forme.
  • Piazza Venezia : magnifique place mais qui n’est pas piétonne. Elle est arpenté par de nombreux véhicules.
  • On tombe sur une exposition ce jour de matériels militaires pour le 150ème anniversaire (1861-2011) de l’Esercito Italiano (Armée Italienne). De nombreux blindés, un hélicoptère de combat Agusta, un robot démineur... Les gens peuvent monter dans les véhicules et se faire prendre en photo.
  • Chiesa San Pantaleo : (juste l’extérieur).
  • Colonna Traiana : magnifique colonne.
  • Basilica Ulpia : Belle église juste vue de l’extérieur.
  • Foro di Traiano : zone avec de vestiges de bâtiments plus massives dont on distingue à peine les contours avec de multiples colonnes encore présentes.
  • Piazza del Campidoglio (Place du Capitole) : conçue par Michel Ange, c’est une des plus belles places selon moi.
  • Museo de Capitolini : nous ne les avons pas visités mais ils ont l’air très intéressants. Ils sont accessible de la Piazza del Campidoglio.
  • Palazzo dei Conservatori (Palais des Conservateurs) : juste vu de l’extérieur.
  • Palazzo Senatorio : vu juste de l’extérieur.
  • Circo Massimo : la plus vaste enceinte sportive du monde encore aujourd’hui mais qui a été complètement détruite. Il ne reste que quelques pierres des tribunes et sinon c’est un vaste terrain vague. Dommage quand on voit la reconstitution de ce que c’était.
  • Terme di Caracalla : visite des vestiges des Thermes. On a utilisé notre deuxième musée gratuit Roma Pass ici. Là encore un édifice immense mais qui m’a déçu du fait de sa destruction quasi totale. Je m’attendais à y voir des bains et il n’y en a pas (dans une therme !). Il reste néanmoins des mosaïques. Là encore, se documenter pour connaître le visuel auquel ressemblait les Thermes avant, ca aide à se représenter et c’était superbe !
  • Piazza Navona : une des plus belles places de Rome. Entièrement piétonne, elle est dotée de trois fontaines (Fontana dei Quattro Fiumi avec son Obélisque, Fontana del Moro et Fontana del Nettuno) et d’un très beau monument principal la chiesa Santa Agnese in Agona.

Le soir

En soirée on a pris le train pour Ostia à partir de l’arrêt de métro Pyramide. Le trajet dure 45 min avec un ticket de métro valide (le même que celui qui nous a servi à aller à l’arrêt). Escapade pour aller voir la mer et manger un bon restaurant de poisson. Par contre on en a vraiment bavé pour trouver un restaurant dans cette contrée et on a à peine vu la mer parce que cela nous est sorti de la tête et on ne souhaitait pas rater le train de retour !

Samedi

Programme de la journée, le quartier El Tridente, la Villa Borghese, la fontaine de Trevi et Trastevere pour le soir.

  • Piazza del Popolo : grande place sur laquelle est accolé deux églises, un obélisque et la Porta del Popolo.
  • Santa Maria dei Miracoli : Elle est visitable, on est allé à l’intérieur. Elle n’est pas extraordinaire par rapport à d’autres églises mais coquette tout de même.
  • Santa Maria in Montesanto : elle n’est pas visitable mais elle est quasiment en tout point identique à la Santa Maria dei Miracoli juste à côté.
  • Via del Corso : rue très connue pour sa passeggiata du soir. C’est la rue qui relie la Piazza del Popolo à la Piazza Venezia.
  • Via Margutta : rue des artistes peintres. Elle est retirée de la circulation. Elle est très calme.
  • Piazza di Spagna : magnifique place entièrement piétonne. Une de mes places préférées qui allie à merveille architecture et verdure. La Fontana della Barcaccia est en bas de la place.
  • Scalinata di Trinità dei Monti : le nom de l’escalier de la piazza di Spagna qui a le même nom que l’église qui la surplombe.
  • Santissima Trinità al Monte Pincio : église qui surplombe la Piazza di Spagna.
  • Villa Medici ou l’Académie de France à Rome : énorme bâtiment visitable mais nous ne l’avons pas fait. J’en ai profité pour acheter un livre à 20€ qui s’intitule Rome reconstruite. Il dispose d’un excellent système d’images qui se superposent entre les monuments tels qu’ils sont actuellement et tels qu’ils étaient. Ca permet de vraiment prendre l’ampleur des constructions parce que sans reconstitution il est vraiment impossible d’imaginer comment c’était même devant les monuments.
  • El Pincio avec la vue au Balconata del Pincio : colline de la Villa Borghese qui offre une vue sur Rome très jolie.
  • Villa Borghese : énorme parc où l’on peut s’y déplacer à pied, en pousse mousse et avec divers véhicules électriques. Il est très ombragé et calme.
  • Piazza Barberini : une petite fontaine orne cette place, mais ce n’est pas une place extraordinaire du fait de la circulation automobile..
  • Fontana di Trevi : une des plus belles places de Rome mais blindé de touristes. La fontaine est magnifique. La coutume est de jeter une pièce de monnaie par le bras droit en tournant le dos à la fontaine avant de quitter Rome, une superstition associée à la fontaine étant que celui qui fait ce geste est assuré de revenir à Rome afin de retrouver cette pièce. Le truc c’est que tous les matins l’eau est vidé avec les pièces et ceci part à des associations donc on est pas prêt de la retrouver :) Statistique : environ 900 000€ par an de gain !
  • Galleria Borghese : musée magnifique à faire absolument mais réserver à l’avance. Le nombre de visiteurs par séance est limité pour assurer qu’on puisse se déplacer. Tout est beau les plafonds, le sol, les tableaux (notamment du peintre Le Caravage), les statues de Bernin... La gallerie se visite en deux heures et chaque cm2 est une oeuvre d’art. Pour éviter d’abîmer les oeuvres, on n’a pas le droit de porter quoi que ce soit avec nous durant la visite (sac, appareil photo, même sac à main). On doit tout laisser au vestiaire. L’autre raison de l’interdiction des sacs est qu’on se croise, la visite n’est pas dans un seul sens, on doit revenir sur nos pas pour se rendre à la suite et donc on s’entrecroise avec les personnes qui entrent.

Le soir

  • Isola Tiberina : une ïle sur le Tibre accessible par deux ponts. Elle est petite, on l’a juste traversée pour accéder au quartier Trastevere.
  • Basilica San Bartolomeo all’Isola : la belle basilique présente sur la Isola Tiberina.
  • Ostpedale Fatabenefratelli : autre bâtiment sur la Isola Tiberina, un ancien hôpital.
  • La Via della Lungaretta : rue dans le Trastevere qui est parsemée de nombreux restaurants accessibles et bons !
  • Santa Maria in Trastevere : église dont l’extérieur et l’intérieur sont magnifique.
  • Piazza Santa Maria in Trastevere : place devant l’église orné d’une belle fontaine.

Pour finir, on a mangé dans un des nombreux restaurants du Trastevere. C’était très bon.

Dimanche

Programme de la journée, réserver une place si possible à l’Opéra pour le soir même, le Vatican et ses environs (notamment le Castel Sant’Angelo), le quartier du Panthéon, la Fontana di Trevi une nouvalle fois et le quartier du Quirinale.

  • On se rend directement à l’Opéra, et on demande le prix de la place du soir : 45€ la place. Verdict on passe notre chemin. Je n’ai jamais été à l’Opéra, ca aurait pu être une bonne expérience à vivre.
  • Castel Sant’Angelo : magnifique château bien conservé et qui offre la plus belle vue de Rome possible. Il est circulaire, on peut en faire complètement le tour, il est assez haut et bien positionné. L’ancien aspect militaire de l’édifice permet de disposer d’un très beau panorama de Rome.
  • Piazza San Petro : cette place est beaucoup moins grande que ce à quoi je m’attendais. Néanmoins elle est très jolie. J’aime particulièrement les colonnes qui nous entourent lorsqu’on est au centre et la vue sur la basilique.
  • Obelisco Vaticano : obélisque en plein centre de la Piazza San Pietro.
  • San Pietro in Vaticano (Basilique Saint-Pierre) : superbe basilique vue de l’extérieur. Malheureusement pour entrer à l’intérieur la queue est interminable. Je ne m’y suis pas rendu. Malgré tout, tout le monde dit que c’est magnifique. Ayant d’autres choses à faire tout aussi magnifique, on a esquivé plusieurs heures de queue.
  • Pantheon : l’extérieur est assez joli et bien conservé. Sur la place est présent l’Obélisque du Panthéon. L’accès à l’intérieur est gratuit et est magnifique. Il faut y aller. La coupole est véritablement énorme et donne naissance à une seule pièce énorme. Elle fait exactement la taille du bâtiment. Les ornements sur chaque partie sont beaux. Raphaël y repose ainsi que d’autres personnalités. C’est une visite très courte à ne pas manquer.
  • Elefantino et la Piazza della Minerva : place devant l’église Sopra Minerva avec un obélisque en forme d’éléphant.
  • Santa Maria Sopra Minerva : église dont on peut aller jusqu’à dire qu’elle est moche de l’extérieur mais c’est complètement le contraire à l’intérieur ! Elle est très grande et de nombreux vitraux, des tableaux, des ornements, des fresques peuplent l’église et proposent un véritable plaisir pour les yeux.
  • Moriondo & Gariglio : chocolaterie renommée à Rome. Je me suis acheté un petit carreau de chocolat à 70% de cacao à 2,6€ délicieux ! Ca requinque !
  • Piazza Sant’Ignazio : petite place très agréable située devant l’église Sant’Ignazio di Loyola.
  • Sant’Ignazio di Loyola a Campo Marzio : une des églises les plus belles que j’ai vu à Rome. La fresque en trompe l’oeil de la totalité de la voute est superbe et la coupole en trompe l’oeil est bien réalisée quoiqu’un peu sombre. De multiples ornements sont présents aussi, il faut la voir.
  • Piazza di Pietra et el Tempio di Adriano : de belles colonnes, les extrémités disposent de beaucoup de détails architecturaux. On regrettera le béton immédiatement derrière les colonnes sans habillage et percé de nombreux trous.
  • Piazza Colonna et Colonna di Marco Aurelio : belle colonne qui représente les combats de l’empereur Marc Aurèle en spirale sur tout le contour.
  • Galleria Colonna : la façade est belle. Elle est face à la Piazza Colonna.
  • Fontana di Trevi : passage de nouveau devant cette fabuleuse fontaine.
  • Piazza del Quirinale et Obelisco del Quirinale : vaste place avec un énorme obélisque face au palais présidentiel.
  • Palazzo del Quirinale : palais du Président de la République Italienne (précision : ce n’est pas Berlusconi).
  • Sant’Andrea al Quirinale : très petite église belle d’extérieur et d’intérieur. L’intérieur est très petit mais bien orné.
  • Chiesa Santa Maria Maggiore : comme c’est un axe principal, on est repassé devant, on ne s’en lasse pas surtout que c’était en remontant la Piazza dell’Esquilino et que la luminosité était parfaite pour une photo.

Le soir

  • San Clemente al Laterano : une église qu’on ne distingue quasiment pas de l’extérieur et que je n’ai pas pu visiter. Si j’en crois mon guide, l’intérieur de cette église fait partie du top 10 des éléments à voir à Rome.

Lundi

Dernière journée à Rome, le programme de cette journée, le quartier du Campo dei Fiori et le Trastevere.

  • Palazzo Farnese : palais assez esthétique en plein centre de Rome qui héberge le Siège de l’ambassade de France.
  • Fontana sur la Piazza Farnese : deux fontaines ornent cette place. Elles ont une forme de baignoire, ont été apportées d’Égypte et étaient avant dans la Terme di Caracalla.
  • Campo dei Fiori : marché tous les matins. Il est très vivant.
  • Palazzo Spada : siège du conseil d’Etat italien. Dans sa cour sont présent des trompes l’oeil sympathiques.
  • Villa Farnesina : uniquement vue l’extérieur parce que on était pas dans les bons horaires.
  • Farmacia Santa Maria della Scala : une véritable pharmacie s’est installée dans l’ancienne pharmacie à côté de l’église della Scala.
  • Chiesa Santa Maria della Scala : extérieur joli et intérieur à voir aussi. Ce n’est pas la meilleure mais elle vaut le détour.
  • Santa Maria in Trastevere : retour une nouvelle fois dans cette église dont l’extérieur et l’intérieur sont magnifique.
  • San Pietro in Montorio et el Tempietto del Bramante : l’église n’est pas très belle d’extérieur. En cause son enceinte massive qui empêche de distinguer l’édifice. Par contre, le Tempietto del Bramante qui se situe dans l’église elle-même est visible à travers une grille. C’est très original d’avoir un édifice construit dans un autre. Le temple est assez petit mais est très beau.
  • Roma o Morte : monument au mort imposant et qui est architecturalement agréable.
  • Fontana dell’Acqua Paola : la deuxième plus belle fontaine de Rome selon moi derrière celle de Trévi. Elle est massive, et dispose d’un vasque d’eau imposant. Elle est située dans les hauteurs et est beaucoup moins entourée de touristes.
  • Orto Botanico : jardin très agréable à parcourir surtout lors de temps chaud. L’accès est payant mais reste peu cher.

Le soir

  • Passeggiata del Gianicolo : passeggiata (marche du soir) arpenté par les italiens surtout le week-end où il y a des animations. Nous on l’a arpenté en semaine et beaucoup moins de monde est présent. La vue à côté de la statue de Garibaldi fait partie des plus belles vues de Rome.

Mardi, on rentre

Le propriétaire de l’appartement nous avait dit au début qu’on disposait juste au coin de la rue d’une société de taxi et qu’en réservant on aurait depuis chez nous à Ciampino la course à 35€ pour trois avec trois valises. On s’est dit que c’était très intéressant et plus confortable pour se rendre à l’aéroport le matin que de se déplacer à pied/métro/bus. Notre vol était à 9h05 à Ciampino. On a réservé le taxi la veille. Viens le lendemain matin, on attend le taxi et il ne vient pas ! On en voit un pas très loin, on se demande si ce n’est pas le notre qui nous cherche. L’un d’entre nous va à la rencontre du taxi. Finalement, on constate une file de taxi sur la place juste à côté de chez nous. On leur demande leurs tarifs. Verdict : 30€ pour la même chose à l’arrache et sans réserver ! Bilan des courses on a pris un taxi du service public et bien c’est moins cher et cela nous a bien servit.

On arrive à l’heure à l’aéroport. On s’enregistre, on se rend à la porte qui va bien. Cinq minutes avant l’heure ma grand-mère nous sort ca serait pas dix-neuf la porte ? Gate c’est porte non ? Sur nos tickets on avait "Boarding Group 2" et "Gate 19". Bien sûr on s’était complètement planté ! Nous on était resté sur le Boarding group à 2, du coup on attendait porte 2 ! On se dirige vers la bonne porte et en italien je reconnais notre nom de famille appelé au micro ! Oh purée ! On se presse, et on arrive à la porte 19 complètement vide. Deux contrôleurs nous attendaient toujours. Ils nous demandent si on étaient trois et on dit oui. On entre dans la salle d’attente, vide aussi et le bus était à quai prêt à partir. C’est un mécanisme rodé pour les gens en retard mais alors je n’aime pas être à la bourre dans les aéroports. Nous on a réussi à être à la bourre en arrivant en avance ! Finalement on est conduit en bus et on prend les dernières places de l’avion. Ouf ! Toujours écouter les grands-mères ! En l’occurrence elle ne parle pas l’anglais mais elle nous a sauvé !

Quand on y réfléchit ca commençait à faire beaucoup de conneries pour le départ entre le taxi et la montée de l’avion in extremis :)

Coût total du voyage

  • Appartement : 450€ 6 jours
  • Avion via Easyjet : 522€ allez-retour pour trois.
  • Frais courses/restaurant/vacances :492€
  • Total : 450 + 522 + 492 = 1464€

Je résonne coût unitaire par personne sachant qu’on a divisé par trois. 1464 ÷ 3 = 488€ Ca donne 488€ par personne.

On aurait pu bénéficier d’un meilleur tarif pour l’avion. Là pour dire que c’est de l’Easyjet, c’est assez cher puisqu’on arrive à trouver deux fois moins cher en s’y prenant à l’avance. C’est à mon avis, le principal post de dépense sur lequel on peut jouer pour diminuer le prix d’un tel séjour.

Conclusion

Un seul aspect négatif, les monuments antiques sont vraiment abîmés. Imaginer l’ampleur des bâtiments en étant physiquement présent sur les lieux est impossible sans disposer d’une vue reconstituée de ce que c’était. C’est la raison pour laquelle j’ai acquis un livre qui permet justement de voir comment c’était à l’époque. Cette remarque s’applique quasiment à tous les monuments antiques de Rome malheureusement. La cause de ce mauvais état n’étant pas la guerre, il me parait clair qu’ils ont laissé à l’abandon ces monuments à travers les ages et ce n’est que récemment qu’ils ont entrepris les travaux nécessaires à la conservation de ce qui reste.

Rome est une superbe ville et on en a fait des choses. On a eu un temps magnifique durant tout le séjour. Les glaces, les places, les parcs, les statues, les magnifiques monuments et belles églises partout font partie intégrante du décors romain. Super séjour à Rome, super souvenir.

Tout cela est à voir alors allez-y !

Répondre à cet article

1 Message

  • Voyage à Rome 30 mars 2013 11:19

    Intéressant et bien détaillé surtout le récapitulatif des prix qui ont bien augmenté semble-t-il.
    On part demain matin pour Rome avec une organisation très proche.

    Répondre à ce message


Derniers commentaires

30/03 — Voyage à Rome

Intéressant et bien détaillé surtout le récapitulatif des prix qui ont bien augmenté semble-t-il. On part demain matin pour Rome avec une organisation très (...) Lire la suite »